Plein écran
AAA

Arctique – Editorial

Arctique – Editorial


Plein écran
AAA

L’Arctique fait partie des points « chauds » de la planète ces dernières années. Le territoire a récemment connu de nombreux changements tant sur le plan climatique et biologique que sur le plan économique et sociopolitique.

L’Arctique est concerné en premier lieu par le réchauffement climatique. La pollution de la Terre, suite à l’industrialisation accrue au XX siècle, est actuellement un des problèmes cruciaux de la région car ce phénomène provoque la fonte des glaces dans les territoires polaires. L’élévation du niveau de l’océan est une menace pour l’existence de certaines îles, ainsi que pour de nombreuses régions maritimes. Parallèlement, la fonte des glaces impacte de manière néfaste la faune arctique : le métabolisme des animaux y habitant se transforme et entraîne la disparition ou la diminution de ces espèces. Ces mutations produisent des changements dans la vie des peuples qui habitent ces régions.

La vie des habitants des régions arctiques est également affectée par les transformations politiques et économiques qui se sont produites à la fin de la guerre froide. Même si l’Arctique reste toujours le terrain de tensions géopolitiques, la collaboration internationale au niveau économique a significativement augmenté ces dernières années, d’autant plus que la fonte des glaciers favorise l’accès aux ressources naturelles de l’Arctique. Cependant, le destin des peuples autochtones et la sauvegarde de leur culture sont rarement pris en compte par les entreprises dans la poursuite de leurs intérêts économiques.

L’Arctique attire aujourd’hui de plus en plus d’artistes, qui s’associent avec les océanologues, les météorologues, les glaciologues, les ethnologues, ou les écologistes afin de faire ressortir ces transformations qui affectent la vie de la planète entière. Plusieurs projets artistiques se focalisent sur la région arctique. De plus en plus d’expéditions communes entre artistes et scientifiques se dirigent vers le pôle afin de travailler sur place. Certaines œuvres incitent les acteurs économiques à prendre leurs responsabilités par rapport à leurs activités, qui peuvent se révéler néfastes pour la nature. Elles réveillent la conscience collective face aux menaces suscitées par les interventions humaine dans la région polaire. Les artistes étudient les phénomènes liés à la nature du pôle, au même titre que les propriétés physiques des glaciers, la vie sous-marine cachée sous les neiges de l’Arctique, les aurores boréales et les migrations des animaux, provoquées par les changements climatiques. Ils apportent propositions et idées face aux bouleversements subies par les peuples locaux au cours des dernières décennies.

[Figure 1]

Le #5 de la revue Plastik Art&Science propose d’étudier les solutions proposées par les artistes face aux tensions qui ne font que croitre dans l’Arctique aujourd’hui. Cet ouvrage vise à montrer l’impact des interventions artistiques sur la vie des régions proches du Pôle Nord. Ils mettent également en lumière des questionnements au sujet du destin de toute la planète, qui risque d’être modifié à cause des changements importants que connaît actuellement l’Arctique.

Citer cet article

Alla Chernetska et Olga Kisseleva, « Arctique – Editorial », [Plastik] : Arctique #05 [en ligne], mis en ligne le 18 juin 2017, consulté le 17 août 2017. URL : http://plastik.univ-paris1.fr/arctic/ ISSN 2101-0323

Copier la citation